Où se situait l’entrée de la grotte des Fraux à l’âge du Bronze ?

L’accès actuel à la grotte des Fraux s’opère par un petit puits artificiel, lequel résulte de l’effondrement en 1989 d’une partie de la voûte de la cavité. À ce jour, nous ignorons la localisation exacte de l’entrée qu’empruntaient les « occupants » de la grotte à la fin de l’âge du Bronze. Nous ignorons également tout de la morphologie de cet ancien accès. S’agissait-il d’un petit porche ? Ou bien le versant était-il déjà colmaté par des dépôts de pente, laissant apparaître de petites infractuosités ?

La grotte des Fraux constitue un tout petit réseau horizontal. Cette spécificité permet de situer assez précisément l’altitude à laquelle devait se trouver l’ouverture de la cavité. L’orientation des galeries permet également d’estimer la position de l’entrée primitive, aujourd’hui effondrée, à hauteur de l’actuel parking aménagé à quelques mètres de l’entrée actuelle.

Pour tenter d’en reconstituer la forme, nous avons réalisé la numérisation d’une partie du versant – au profil adouci – où devait se situer l’entrée (ou l’une des entrées) permettant d’accéder à la cavité. Lorsque le modèle numérique de terrain sera réalisé, nous pourrons projeter le volume des galeries numérisées, et ainsi proposer une restitution topographique et morphologique du versant, tel qu’il se présentait à la fin de l’âge du Bronze. Le couplage avec de prospections géophysiques sera nécessaire pour préciser le niveau de pertinence des hypothèses.

Géolocalisation par GPS
Géolocalisation par GPS

Numérisation en 3D du versant sur lequel se situait l’accès à la grotte des Fraux à la fin de l'âge du Bronze. Les sphères disposées à dessin permettent au scanner « photon » Faro d’opérer l’assemblage des scènes numérisées
Numérisation en 3D du versant sur lequel se situait l’accès à la grotte des Fraux à la fin de l’âge du Bronze. Les sphères disposées à dessin (en arrière plan sur la photo) permettent au scanner photon Faro d’opérer l’assemblage des scènes numérisées.