Relevé du grand panneau orné du secteur 13

par Raphaelle Bourrillon et Stephane Petrognani

Dans une perspective de corrélation du travail 3D mené par l’équipe de l’INSA de Strasbourg (UMR MAP 694) et du relevé des parois ornées, nos efforts se sont concentrés ces deux derniers jours sur le « Grand Panneau » (secteur 13, paroi droite). À la suite de l’enregistrement descriptif des manifestations sur les fiches de terrain, un croquis de lecture détaillé a pu être réalisé.

Stephane en train de réaliser le croquis de la partie gauche du Grand Panneau

Stephane en train de réaliser le croquis de la partie gauche du "Grand Panneau" (secteur 13)

Cette étape, indispensable, permet d’enregistrer des informations graphiques (identification des représentations), techniques (tracés digités, gravures…), métriques (mesures des tracés) et stratigraphiques (mise en évidence des différentes phases d’élaboration du panneau orné). Enfin, dans une dernière étape de ce travail, nous avons procédé à la prise de clichés en haute résolution de l’ensemble du panneau sur lesquels nous réaliserons le relevé graphique, ainsi que de détails révélant la superposition des tracés.

Exemple de superposition de tracés digités sur le « Grand Panneau »

Exemple de superposition de tracés digités sur le Grand Panneau du secteur 13. Cliché publié avec l'aimable autorisation d'Edmond Goineaud, propriétaire de la grotte des Fraux.

Ces informations nous permettrons à plus long terme de comparer les panneaux entre eux mais, également, entre les différents secteurs ornés de la cavité. L’étude concomitante des sols, les données de l’archéométrie et le scan 3D du secteur vont nous permettre de restituer ces manifestations graphiques dans leur contexte social et culturel.


1 réflexion sur « Relevé du grand panneau orné du secteur 13 »

  1. Bonjour,

    En parcourant votre blog je me suis aperçu que vous avez déjà eu plusieurs fois recours a l’utilisation de scanner 3D.
    Or, étudiant en dernière année en sciences appliquées à Bruxelles, je réalise un mémoire sur l’extraction de gravure préhistorique a partir de scans 3D réalisés dans un contexte relativement similaire au votre (à savoir la grotte Del Castillo en Espagne).

    Je suis donc à la recherche de toutes informations concernant les scanner 3D et plus particulièrement le traitement et l’analyse des résultats une fois les scans 3D réalisés (publications sur le sujet , programmes utilisés, bibliothèques utilisés pour la réalisation de ces-derniers, personnes à contacter, etc.).

    Merci d’avance pour votre réponse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.