Caractérisation thermique et magnétique des foyers

Les prélèvements réalisés aujourd’hui dans le secteur 13 de la cavité ont pour objectif de poursuivre les travaux d’Aurélie Brodard (doctorante à l’université de Bordeaux 3) sur les températures de chauffe des foyers de la grotte des Fraux par le couplage des techniques de thermoluminescence (TL) et de magnétisme.

Cette semaine, Gwenaël Hervé (doctorant à Bordeaux 3) s’est joint à l’opération pour opérer des prélèvements sur l’un des foyers étudiés par Aurélie, dans le but de renseigner la période de l’âge du Bronze par datation archéomagnétique : la courbe d’étalonnage du champ magnétique terrestre est en effet, pour cette période, encore largement déficitaire.

15 prélèvements ont été réalisés selon une nouvelle technique établie par le laboratoire archéomagnétique de Rennes : des carottiers miniatures sont enfoncés verticalement dans le sédiment, sur plusieurs centimètres de hauteur, puis sont orientés dans l’espace à l’aide  d’une station totale (ici pilotée par Vincent Léglise de l’INSA Strasbourg).

Les premiers essais semblent prometteurs. De nombreux autres échantillons, qui ne nécessitent pas d’orientement,  ont été réalisés à proximité du foyer F8 pour la TL et la caractérisation des minéraux magnétiques.

Préparation de la stratégie d'échantillonnage du foyer F8 entre Aurélie Brodard, Gwenal Hervé, Pierre Guibert et Laurent Carozza

Mise en place par Gwenael du carottier pour le premier prélèvement


1 réflexion sur « Caractérisation thermique et magnétique des foyers »

  1. Ping : Tweets that mention Caractérisation thermique et magnétique des foyers | Le blog de la grotte des Fraux -- Topsy.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.